• Dans le Kremlin, ont appelé à de nouvelles sanctions illégales

  • La russie regrette l'introduction de nouvelles sanctions de l'union européenne sur fond de commencer le processus de règlement pacifique du conflit sur l'Ukraine et les considère comme illégales. À ce sujet, comme le rapporte «Interfax», a déclaré jeudi, le 11 septembre, le porte-parole du président de la fédération de RUSSIE, Dmitri Peskov.

    «À plusieurs reprises exprimé son désaccord et de l'incompréhension au sujet de ces sanctions qui ont été prises précédemment, et croyaient, et considérons leurs activités illégales», a déclaré Sables. La décision de l'union européenne, selon l'adjoint au président, «n'est absolument pas prête à la compréhension et à l'explication» sur le fond les efforts de la Russie pour régler le conflit en Ukraine.

    Les sanctions, comme l'a reconnu les Sables, «livrer l'inconfort» de la Russie. Toutefois, il a rappelé, «de toute façon payer les factures pour ces sanctions devront entreprises européennes, ainsi que les contribuables».

    Toutefois, la Russie continue de faire les efforts pour stabiliser la situation en Ukraine et la mise en œuvre du plan de paix adopté à Minsk, a ajouté la porte-parole du président.

    Vendredi entrent en vigueur les nouvelles sanctions imposées contre la Russie avec l'union européenne. Bruxelles a l'intention de limiter l'accès au marché des capitaux de l'UE pour les trois pour les entreprises de défense russes et de trois sociétés d'énergie. Une nouvelle série de sanctions sera également mis contre les plus grandes compagnies russes des banques de l'état, ainsi que 24 des particuliers. Mesures touchent le secteur gazier.

    Au ministère des affaires étrangères de la fédération de RUSSIE de la décision de l'union Européenne ont appelé «à la fois inappropriée et à courte vue» et a assuré que les nouvelles sanctions ne resteront pas sans réponse.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus