• Dans la KHL peur des sanctions de l'UE

  • Les sanctions économiques imposées contre la Fédération de russie, les pays de l'union Européenne, peuvent influer considérablement sur le continent ligue de hockey (KHL), estime le président du conseil d'administration de l'organisation, Guennadi Timtchenko, cité par l'agence ITAR-TASS.

    Selon les avis des fonctionnaires, tout en являющего président de SKA de saint-pétersbourg, les interdictions ne sont pas capables de mettre en péril l'existence de la ligue.

    «Politique de la situation dans le monde laisse son empreinte sur l'économie. Cela peut avoir un impact sur Continentale de hockey de la ligue, parce qu'elle est prise en charge y compris les sponsors. Qui sont ces sponsors aujourd'hui? De la "Chevrolet", "Pepsi" et ainsi de suite. Et il va ressembler demain? Il est clair que toute cette histoire avec des sanctions peut pas finir et d'avoir un impact sur la ligue des champions», a déclaré Timtchenko.

    De l'avis du président du conseil d'administration, de la KHL trouve un moyen de résoudre le problème, et la ligue continuera d'exister. En ce qui concerne les clubs, ils doivent eux-mêmes prendre soin de leur situation financière.

    Jeudi le chef du Conseil, Herman van Rompuy, a déclaré que les nouvelles sanctions de l'UE contre la Russie entrera en vigueur le 12 septembre.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

    • Img
    • 7:35 am on Monday 26th June 2017  /  Интернет и СМИ
      Revealed l'ampleur du commerce de la drogue en russie «sombre» sur internet

      Le volume de trafic en russe «sombre» sur internet dépasse les deux milliards de roubles par mois. Selon l'administrateur illégales de terrains French Anonymous Marketplace (RAMP), en 2016, les trafiquants ont acheté et vendu des substances sur le montant de 24 milliards de roubles

    • Img
    • 7:05 am on Monday 26th June 2017  /  Наука и техника
      Trouvé convenable pour la vie экзолуны

      Les scientifiques de l'université Technologique de Суинберна et de l'Université de southern Queensland (Australie) ont huit exoplanètes, des satellites dont la vie pourrait exister et qui sont utiles pour l'étude de спектрографом (Echelle SPectrograph for Rocky Exoplanet and Stable Spectroscopic Observations).

comments powered by Disqus