• La RUSSIE a accusé Bruxelles dans l'aggravation de la relation

  • La décision de l'union Européenne d'adopter de nouvelles sanctions contre la Russie témoigne de ce que Bruxelles a pris des cours sur la poursuite de l'aggravation des relations avec Moscou. Sur cela dit dans le journal officiel déclaration MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES.

    «Maintenant, quand je suis allé le fragile processus de paix en Ukraine, a commencé un échange de prisonniers, quand, apparemment, toute la force nécessaire de rediriger de l'accumulation d'accusations et санкционной de l'escalade sur la promotion de la recherche de voies de sortie de внутриукраинского de conflit, de telles mesures semblent particulièrement inappropriées et недальновидными», ont déclaré au ministère des affaires étrangères de la fédération de RUSSIE.

    L'action de l'union, selon les diplomates, les «privés de la logique et du bon sens», car Bruxelles introduit de nouvelles mesures restrictives, en parallèle de délibérer sur l'abolition complète de la sanction. «Ces nouveaux anti-sanctions ne sont pas en reste sans aucune réaction de notre part», - a assuré à Smolensk place.

    Vendredi entrent en vigueur les nouvelles sanctions imposées contre la Russie avec l'union européenne. Bruxelles a l'intention de limiter l'accès au marché des capitaux de l'UE pour les trois pour les entreprises de défense russes et de trois sociétés d'énergie. Une nouvelle série de sanctions sera également mis contre les plus grandes compagnies russes des banques de l'état, ainsi que 24 des particuliers. Mesures touchent le secteur gazier.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus