• Libérien stade peut ensuite se transformer en centre de lutte contre le Эболой

  • La fédération internationale de football (FIFA) a annoncé aujourd'hui que le plus grand stade de la capitale Libéria, Monrovia, sera transformé en centre de lutte contre le mortel virus - la fièvre d'Ebola. Il est rapporté par les français de l'édition de L'Equipe.

    Sur le territoire de l'arène de football professionnels déployé deux laboratoires, qui feront la recherche d'un dangereux virus. Également au stade de l'équiper des salles d'hôpitaux, où les sujets infectés peuvent obtenir l'aide nécessaire. En juillet à cause de la maladie dangereuse dans le pays ont annulé toutes football de l'événement.

    Flambée de fièvre à virus Ebola a commencé en février de cette année en Guinée, plus tard, le virus s'est propagé sur les voisins de la Sierra Leone, le Libéria et le Nigéria. À la fin août, on apprend qu'une maladie dangereuse est arrivé à la République Démocratique du Congo et du Sénégal. Selon l'OMS, de la fièvre sont morts 2097 personnes, et un total de 3944 cas de maladie.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus