• Identifié la cause d'un tiers des décès dans le monde

  • Le collectif international des professionnels de santé (2,3 milliards d'experts de 133 pays) a calculé qu'environ un tiers de tous les décès dans le monde provient de maladies cardiovasculaires. Une étude publiée dans le Journal of the American College of Cardiology, bref à ce sujet communique Le collège américain de cardiologie.

    Dans nombre de pays avec le plus grand nombre de décès par maladies cardio-vasculaires sont les états d'Europe Orientale, d'Asie Centrale, du Moyen-Orient, Amérique du Sud, de l'Afrique Noire et d'Océanie. Les plus faibles taux de mortalité pour cette raison, au Japon, l'Andorre, le Pérou, la France, Israël et l'Espagne.

    Les chercheurs ont remarqué qu'au cours des cinq dernières années, le processus de réduction du nombre de ces décès aux états-UNIS, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, la Corée du Sud et les pays d'Europe Occidentale s'est ralentie.

    À ces conclusions, les auteurs ont analysé les statistiques pour 1990-2015 années. Ainsi, en 2015 dans le monde et a enregistré plus de 400 millions de personnes souffrent de maladies cardiovasculaires, et près de 18 millions de décès par eux. Entre 1990 et 2010, le taux moyen de mortalité pour cette raison, a diminué (en raison de l'augmentation de la qualité des soins dans les pays à revenu élevé), mais au cours des cinq dernières années, des progrès ont ralenti.

    Par exemple, dans le monde entier dans les années 1990 pour chaque centaine de milliers de personnes, il y avait environ 393 décès par maladies cardiovasculaires. Ce chiffre est tombé à 307 cas pour cent mille en 2010 et au cours des cinq prochaines années, la baisse s'est ralentie à 286 cas pour une centaine de milliers de personnes.

    Les spécialistes appellent les scientifiques et les décideurs de lutter contre les maladies cardio-vasculaires, les principaux facteurs de risque qui sont considérés comme l'hypertension artérielle, une mauvaise alimentation, l'hypercholestérolémie, le tabagisme, la consommation excessive d'alcool et l'obésité.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus