• Volodine a parlé de vue des voyages à l'étranger

  • La douma d'tat de la septième législature a ajusté le plan de l'activité internationale des députés, ne laissant que les objectifs de la mission. Ce mardi, le 1er novembre, a informé le président de la chambre basse du parlement, Viatcheslav Volodine, transmet TASS.

    «La priorité est faite sur la cible de voyage, là où sont placés de certaines tâches, la délégation parlementaire doit décider», — a expliqué le président de la Douma d'etat.

    Le plan de voyage s'est avéré «n'est pas si grand, car «voyage, afin de voir d'autres pays ou discuter, rejetée», a souligné Volodine. Selon lui, la préférence est donnée à l'accueil de délégations qui souhaitent discuter de la coopération avec les parlementaires russes, ainsi que des voyages dans les pays de la CEI.

    31 octobre, la présidente du comité de la Douma d'etat de la réglementation Olga Савастьянова rapporté, que le nombre d'événements internationaux avec la participation de parlementaires sera augmenté. «Si il ya une possibilité de la Russie de participer et d'exprimer sa position pour défendre sa position, alors, bien sûr, il faut utiliser», a — t-elle.

    28 octobre il est devenu on sait que la Russie n'est pas tombé dans la nouvelle composition du Conseil des droits de l'homme (CDH). En 2015, la délégation russe à l'APCE privés de droit de vote, en réponse elle cessé d' sa participation aux activités de l'assemblée.

    Un certain nombre de parlementaires russes entrent dans санкционные les listes des états-UNIS et des pays européens. Pour des visites de manifestations internationales, des représentants de la Douma et du Conseil de la Fédération ont fourni un droit d'entrée, avec certaines restrictions, par exemple, leur a permis d'être que dans les limites de la zone définie.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus