• Les investisseurs de l'éclatement de la banque bloqué le centre de Kiev et se sont battus avec la police

  • Dans le centre de la capitale ukrainienne de plus de trois cents déposants de la banque «saint-Michel» bloqué Банковую la rue. Le jeudi 3 novembre, rapporte l'édition ukrainienne de «Mener».

    Selon le journal, les manifestants exigent le retour de dépôts et l'envoyer à la retraite le chapitre de la banque Nationale d'Ukraine (BNU) Valery Гонтареву. Les militants ont déployé des drapeaux et allumé des fumigènes. Plus tard, ils allaient se déplacer à la construction de la NBU sur Институтской rue, puis recouvrir de Khreshchatyk.

    Lors d'un rassemblement à la Misère, des policiers ont tenté de repousser les manifestants sur le trottoir pour débloquer les transports en commun. À la suite commencé bagarre, переросшая dans la bagarre. Lors d'une manifestation à la Misère les investisseurs à nouveau enflammer de fumigènes, ainsi que l'ont incendié plusieurs pneus.

    Comme transmettent «Plomb», le 23 août, le président de l'Ukraine Piotr Porochenko a promis aux déposants de la banque «saint-Michel», que «l'argent volé sera trouvé et utilisé pour des paiements». Deux semaines plus tôt, les militants ont bloqué la Khreshchatyk, est entré dans une bagarre avec la police et l'ont remis une lettre au chef de l'etat exigeant le remboursement de contributions,

    23 mai la banque nationale a rapporté la banque «saint-Michel» dans la catégorie insolvables et l'a accusé de fraude, à la suite de laquelle la charge sur le Fonds de garantie des dépôts des particuliers a augmenté de 1,6 milliard de hryvnia (3,97 milliards de roubles) à 2,6 milliards de hryvnia (6,44 milliards de roubles).

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus