• L'Arabie Saoudite a décidé de décapiter ayant participé à des actions de protestation d'une personne handicapée

  • Les autorités de l'Arabie Saoudite a été condamné à la peine de mort de 23 ans Munir d'Adam, il y a cinq ans ayant participé à антиправительственной actions. Ce vendredi, le 4 novembre, rapporte le Mirror.

    Selon le journal, l'homme qui a perdu l'ouïe et partiellement la vision, vont décapiter. Selon l'enquête, en 2011, lors d'une manifestation il a attaqué les policiers. Au moment de son arrestation Adam avait 18 ans.

    La famille de la personne condamnée se plaint de ce que lui depuis de nombreuses années ne donnent pas de rencontrer un avocat. Selon ses proches, l'homme a avoué avoir commis une infraction sous la torture. Ils ont également indiqué que le jeune homme est devenu invalide à six ans dans un accident, et à la prison définitivement perdu l'audition.

    19 octobre en Arabie Saoudite conduit dans l'exécution de la sentence de mort à l'égard du prince Turki bin Saud al-Kabir. Un membre de la famille royale a été reconnu coupable dans le meurtre de trois ans. Quelle méthode d'exécution a été élu, ce n'est pas signalé. Dans le royaume de la plupart des condamnés à la peine capitale coupent la tête.

    Au début de janvier en Arabie Saoudite exécuté le prédicateur chiite Nimra al-Nimra et 46 personnes. Leur вменялись dans la culpabilité des appels à la rébellion, «incitation à la haine et le relâchement de l'unité nationale». Cette mort a provoqué l'indignation des chiites dans la région. Les protestations déferlé sur l'Irak, à Bahreïn, ainsi que dans les lieux où vivent les chiites au royaume-uni.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus