• Au Parlement, ont proposé de marquer les marchandises en provenance de la Russie comme «les produits du pays de l'agresseur»

  • À la Verkhovna Rada de l'Ukraine enregistré un projet de loi numéro 5326, ordonnant à marquer des marchandises russes, entreprises de la mention «produits du pays de l'agresseur». Les auteurs de l'initiative sont devenus les sept députés внефракционного association «FENOUIL», communique le site du parlement ukrainien.

    «Pendant l'agression de la Fédération de russie contre l'Ukraine patriotes les citoyens refusent de ses biens et services. Cela permet d'arrêter le financement de nos citoyens d'une action armée contre l'Ukraine», — a déclaré dans une note.

    Il est supposé que la mention «produits pays agresseur» est portée par des lettres noires sur fond blanc, figurer sur l'emballage et ne pas être inférieur à 30 pour cent de son volume. Le projet de loi prévoit également le placement obligatoire des informations sur le contrôle par l'état agresseur» dans les bureaux des personnes morales relevant de contrôle. Des entrepreneurs qui vendent des marchandises russes et ne contacteur informer les consommateurs, risquent des amendes, la confiscation des produits et des recettes.

    Contente approuvé la déclaration de reconnaissance de la Russie un pays agresseur en janvier 2015. Pour la prise de décision a voté 271 député en minimum requis de 226. Après des déclarations similaires ont les soviets de plusieurs régions de l'ukraine, y compris Zaporijia, Odessa, Kharkiv domaines.

    Les relations entre Moscou et Kiev s'est nettement détériorée après la réunification de la Crimée avec la Russie en mars 2014 et le début du conflit dans le Donbass en avril de la même année. L'ukraine accuse régulièrement d'un voisin dans la conduite des hostilités dans le sud-est de son territoire, et appelle les pays de l'agresseur, Moscou dément ces accusations, soulignant le manque de preuves.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus