• La turquie a commis le retour de la peine de mort dans certains cas

  • Chef de cabinet du ministre de la Turquie Бинали Yildirim a admis que dans le pays peut être remboursé à la peine de mort. Il est rapporté par Dogan Haber Ajansi.

    «Si les partis politiques peuvent parvenir à un compromis sur cette question, et la décision coïncide avec la volonté de la nation, peuvent être élaborées en conséquence. Ensuite, nous ferons des propositions dans le projet de constitution», a — t-il déclaré, s'exprimant au parlement.

    30 octobre de cette année, le président Recep Tayyip Erdogan dit, que le gouvernement transmettra au parlement un projet de loi sur le retour de la peine de mort en Turquie.

    «Suis sûr que le parlement approuve, et quand il sera à moi sur la signature, je ратифицирую», a — t-il assuré, lors de la cérémonie d'ouverture de la gare des trains à grande vitesse.

    La foule en réponse, le début de scander: «tu Donnes la peine de mort!» Erdogan a répondu: «bientôt, Bientôt, ne vous inquiétez pas. Cela arrivera bientôt, si c'est la volonté d'Allah».

    7 août de cette année Erdogan, parlant à Istanbul à l'многотысячном d'un rassemblement, a exprimé la volonté de signer la loi sur la peine de mort pour les participants à la tentative de coup d'etat militaire, si le document prendra le parlement du pays. Il s'est adressé aux dirigeants des partis politiques, en déclarant que les citoyens de la Turquie exigent de la peine de mort pour les insurgés, et en leur rappelant que le pouvoir appartient au peuple.

    La peine de mort en Turquie a aboli en 2002, pour que le pays réponde aux critères d'adhésion à l'Ue. Avant cela, les prisonniers condamnés à la peine capitale, ont été exécutés principalement par pendaison.

    Auparavant, en juillet de cette année, le chef de la diplomatie européenne Federica Могерини a déclaré, qu'aucun pays ne peut pas compter sur l'adhésion à l'UE dans le cas de l'introduction de la peine de mort.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus