• Les séparatistes ont commis une série d'attaques dans le sud de la Thaïlande

  • Les séparatistes ont commis une série de raids sur les différents objets dans le sud des provinces thaïlandaises de Songkhla, Pattani et Narathiwat, en conséquence, tuant trois personnes, cinq touchés. Le jeudi 3 novembre, selon la publication de Khaosod citant des données de renseignement.

    À Pattani, les pirates ont fait irruption dans la réception bord de la route un magasin, aspergé le local de l'essence et y mettre le feu. Les employés ont pu s'échapper par la sortie de secours. Plus tard, à proximité du brûlé magasin de la station d'essence la police a découvert un engin explosif.

    À Songkhla, les raiders ont tué deux gardes le concessionnaire, après quoi brûlé la pièce.

    La troisième victime d'une attaque est devenu un soldat. Quatre militants sur une moto ont ouvert le feu sur le territoire de la base militaire, à la suite de quoi, un soldat a reçu des blessures mortelles.

    Au total, un jour dans le sud du pays est passé de 19 attaques. Un sursaut d'activité séparatiste pourrait être associé avec le début de la prochaine ronde de négociations, écrit le journal. Les autorités essaient de ne pas l'appeler commis des attaques des attaques terroristes et disent à propos des attaques de bandits.

    24 octobre à la suite d'une explosion dans un café de la ville de Pattani mort une personne seule, 16 blessés.

    Un mois plus tôt trois policiers ont été tués, deux autres ont été blessés lors de l'attaque des terroristes dans la province du sud de la Thaïlande — Yala. Comme l'a signalé, la patrouille de deux véhicules tout-terrain a été pris en embuscade. Les machines ont été érodés sur фугасе, puis tiré des armes automatiques.

    Dans le sud de la Thaïlande actives extrémistes et séparatistes du groupement. Selon les données de surveillance du groupe Deep South Watch, depuis 2004, de leurs mains ont tué plus de 6,5 milliers de personnes.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus