• Le syndicat «Transaero» a démenti une possible reprise de l'activité de la compagnie aérienne

  • Le président du syndicat «Transaero» Dmitri Савишин a démenti des informations sur une éventuelle reprise des activités de la faillite de la compagnie aérienne. Ce qu'il a dit Rambler News Service.

    «Nous avons cette information sur la reprise d'activité) encore à partir de l'été. On sait que les détails progressivement, lentement, en cours d'élaboration. Mais des actions concrètes, je n'ai pas encore vu», dit — il. Савишин a souligné qu'à ce stade, c'est «des rumeurs, rien de plus».

    Auparavant, le 2 novembre, on apprend que la question de la reprise du travail «Transaero» inscrite à l'ordre du absent de la réunion du conseil d'administration. Le vote se tiendra du 4 au 11 novembre. Informations sur l'éventuelle reprise de l'activité du transporteur déclenché la forte croissance de la valeur des actions «Transaero», négociées sur la bourse de Moscou. Leur coût a augmenté de 50 pour cent et a atteint au cours de la séance de repères 5,83 du rouble papier.

    «Transaero», l'ex-deuxième volume de transport de la compagnie aérienne russe, a fait faillite à cause de la forte charge de la dette (plus de 250 milliards de roubles, y compris les paiements de location et de 85 milliards de la dette des banques) dans un contexte de baisse de la demande sur les vols. Le transporteur est passé sous la gestion des opérations «d'Aroflot» au début de septembre de l'année dernière, et depuis le 26 octobre Rosaviatsiya a annulé le certificat de l'exploitant.

    En décembre, un tribunal a accordé la demande de la banque d'Pargne et a lancé «Transaero» procédure de surveillance — phase préliminaire de la faillite. Reconnaître l'insolvabilité du transporteur dans la cour réclamaient Fédérale de l'administration fiscale, VTB et l'Alpha-banque.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus