• Le représentant de la Kirkorov a appelé le leader du groupe de Space «enfant du lieutenant Schmidt»

  • Le leader du groupe français Space Didier Marouani a accusé Philippe Kirkorov plagiat pour les relations publiques, estime le représentant officiel de Philip Kirkorov Anton Botes-Zemlyansky. À propos de ce mercredi, le 2 novembre, le journal écrit kp.ru.

    «Un autre "enfant du lieutenant Schmidt" essaie de bénéficier de battage sur le nom de Kirkorov», a commenté la situation de Botes-Zemlyansky.

    Selon le représentant de la Kirkorov, le battage médiatique autour de la chanson «Cruelle de l'amour» a été osé pour l'augmentation des ventes d'albums Marouani ou pour la promotion d'un nom de musicien avant la tournée en Russie. Les revendications des français " par Botes-Zemlyansky appelé ridicules.

    «Jugez vous-même, il s'agit d'un morceau de 15 ans. Déjà tant d'années ont passé et il est clair que se souvenaient de cette mélodie n'est pas juste», explique — t-il. Botes-Zemlyansky a exprimé sa confiance dans le fait qu'avant le jugement ne viendra pas.

    Le représentant de la chanteuse a souligné qu'aucune action Hollande n'a pas reçu, au sujet des accusations de plagiat artiste russe a appris la presse.

    1 novembre un groupe de musique de France Space demandé le tribunal municipal de Moscou à la demande de la protection du droit d'auteur sur le fait de plagiat dans la chanson «Cruel amour» chantée par Philippe Kirkorov. Le leader du groupe de Didier Marouani dans un communiqué a souligné que «la Cruelle de l'amour» — le recyclage de ses œuvres Symphonic Space Dream.

    Une étude du centre de l'examen médico-légal a révélé que le pourcentage de l'emprunt de matériel musical dans le «Grand amour» de la composition, Marouani est 43,27% et thématique — 31,25%.

    Space — le groupe français créé par Didier Marouani, Roland Romanelli et Янником Haut en 1977. Marouani avec son groupe à plusieurs reprises est venu avec des concerts dans les villes de la Russie.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus