• Le FMI prédit une croissance du PIB de la Russie à 1,5 pour cent par an

  • La croissance du PIB de la Russie à moyen terme ne peut dépasser 1,5% par an. À propos de ce mercredi, le 2 novembre, a déclaré le chef de la mission permanente du fonds monétaire International (FMI) en Russie, Gabriel Di Bella, transmet Rambler News Service.

    «Notre série de la prévision: la stabilisation [de l'économie de la Russie] dans la seconde moitié de l'année 2016. Nous prévoyons un retour à la croissance dans un pour cent en 2017», a déclaré Di Bella.

    Il est sûr que pour l'augmentation annuelle du PIB de 1,5% des changements dans les dépenses ne doivent pas être corrélées avec les prix du pétrole. Il est important de constamment améliorer le climat d'investissement dans le pays, de maintenir des coûts de la santé et de l'éducation pour le développement du capital humain, ainsi que de moderniser l'infrastructure, a souligné le représentant de la fondation.

    Par ses Di Bella, pour renforcer la concurrence sur le marché de l'utile à la privatisation de soe. «Maintenant, le processus de privatisation est complexe en raison de la relativement faibles et instables des prix du pétrole, de sorte que si vous приватизируете les compagnies pétrolières, ces facteurs que vous devez prendre en compte», a — t-il ajouté.

    1 novembre à l'Institut de l'économie mondiale et des relations internationales de la plaie ont déclaré, que l'économie de la Russie a stagné en 2015. Selon les prévisions, la croissance du PIB se situera au minimum les valeurs et le niveau de vie va diminuer.

    Un jour plus tôt, le ministre du dveloppement conomique a accordé les données dont en septembre, le ralentissement de l'économie russe a repris en rythme annualisé, le PIB a chuté de 0,7 pour cent.

    28 octobre sur le site de la Douma d'etat a été placé prévision Budgétaire, par laquelle le trésor sera rester déficitaire jusqu'en 2034 l'année.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus