• Assad a commenté l'incident avec l'attaque de l'armée israélienne

  • Le président Syrien Bachar al-Assad a appelé le droit et le devoir de défendre les frontières du pays. Une telle déclaration, il a fait en rapport avec la menace du ministre de la défense d'Israël, Avigdor Lieberman détruire les complexes de la défense aérienne de la Syrie, dans le cas d'une attaque sur l'aviation israélienne, transmet RIA novosti.

    «La protection de nos frontières — c'est notre droit et le devoir. Si nous ne le faisons pas comme le pouvoir, le peuple syrien doit nous convaincre», a souligné Assad.

    Selon lui, Damas ne doit pas se demander, à défendre ou à défendre, «peu importe si les déclarations des autorités israéliennes ou non». «Nous ne construisons nos politiques et de décisions sur leurs déclarations. De sorte que, bien sûr, c'est notre droit et le devoir, je le répète», a souligné le président.

    Lors de cette Assad a exprimé l'espoir que la Russie jouera son rôle pour éviter la répétition des attaques de la Syrie de la part d'Israël. «Autant que nous avons entendu, ce matin, au ministère des affaires étrangères de la Russie a été invité par l'ambassadeur d'Israël pour discuter des violations par Israël de la souveraineté de la Syrie. Donc, je pense que la Russie peut jouer un rôle important dans ce sens, et la politique de la Russie, basé sur le droit international, à la Charte des NATIONS unies et des résolutions du Conseil de Sécurité», a déclaré le leader syrien.

    «Alors que la Russie peut discuter de ces questions avec les israéliens, en s'appuyant sur ces critères, et la Russie peut jouer un rôle dans la façon de faire d'Israël n'est plus a attaqué la Syrie», a souligné al-Assad.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus